Cette semaine, pour mon anniversaire, mes amis ont eu la bonne idée de m’offrir, entre autre chose, des jeux vidéo. Je salue leur audace car je sais à quel point ce choix, s’il est sûr de faire mouche est aussi prendre un risque: celui de se voir  devancer par mes achats compulsifs. Parmi les titres que j’ai reçus, deux m’ont particulièrement fait plaisir: Puppeeter, le jeu de Sony Japan, resté confidentiel malgré ses excellentes critiques, et l’indispensable The Legend of Zelda: A Link Between Worlds.

Histoire de corser un peu leur challenge, ils sont allé me dégoter l’édition Collector UK exclusive aux magasins GAME (ce qui explique qu’elle soit exclusive au Royaume-Uni d’ailleurs).

Zelda ALBW 1

Cette édition collector comprend, outre une grosse boite:

– La version boite de The Legend of Zelda: A Link Between Worlds;

– Un code de téléchargement pour obtenir le jeu Link’s Awakening DX sur l’eshop (mon Zelda préféré juste après au Link to the Past)

– Le fameux coffre musical

– Un poster exclusif à l’aspect glossy.

Zelda ALBW 3

Vous remarquerez peut-être que sur mes photos il n’y a pas de poster… Cela s’explique tout simplement par le fait que le magasin où a été acheté mon exemplaire ne les a pas reçu (merci la centrale!). Du coup je devrai l’avoir plus tard même si je ne sais pas trop quand.

En bref, cette édition collector si elle n’a rien de grandiose, est plutôt sympathique grâce notamment à son coffre musical tout mignon mais surtout par l’ajout du fantastique Link’s Awakening DX, un indispensable de l’eshop.