En attendant l’arrivée de Rayman Legends qui s’annonce clairement comme l’une des hits de la Wii U  (du moins en terme de qualité car je suis moins optimiste en terme de chiffres de vente) j’ai rattrapé mon retard sur l’un des hits des 2011: Trine 2. Ce jeu, j’en avais entendu le plus grand bien mais je n’avais pas eu le temps ou l’occasion d’y jouer avant. Je n’irai pas par quatre chemins, si j’y avais joué plus tôt, ce titre aurait intégré directement mon top de l’année tant il est réussi sur tous les plans.

Développé par Frozenbytes, Trine 2, à l’instar d’un Lost Vikings en son temps vous propose d’incarner trois héros: Amadeus le mage, Pontius le guerrier et  Zoya l’archère. Chacun possédant des capacités différentes et complémentaires, le mage peut créer et déplacer des objets, le guerrier détruire les ennemis et protéger ses compagnons grâce à son solide bouclier et enfin l’agile archère peut atteindre des endroits inaccessibles aux grâce notamment à son grappin.

Trine_2_1

A nouveau sollicité par le Trine les compagnons vont, cette fois-ci, devoir faire face à une nouvelle menace qui prend la forme de plantes et d’animaux géants tout aussi majestueux que dangereux.

Pour ce qui me concerne, j’ai uniquement joué à Trine 2 en coop en local avec des amis (1 gamepad et 2 Wiimotes), c’est peut être aussi pour cela que j’ai autant apprécié le titre, car de l’avis général, cela faisait longtemps que nous n’avions pas autant aimé le mode coop à plusieurs. Pour la petite histoire il s’est écoulé 5 heures entre le moment où nous avons lancé la WiiU pour « voir ce que vaut Trine 2 » et le moment où nous avons éteins la console (parce qu’à un moment il faut dormir).

Trine_2_3

Plein de bonnes idées, Trine 2 fait travailler les cerveaux des joueurs dont les méninges sont très souvent sollicitées afin de trouver les astuces nécessaires pour traverser les niveaux et éviter les pièges dont ils regorgent. Il y a donc un peu d’exploration dans Trine 2 histoire de comprendre avec quoi l’on peut interagir et ce qui pourrait nous aider pour avancer dans le jeu. A la fois logiques et souvent loufoques (surtout si vous aimez fabriquer des caisses), ces passages ne manquent en tout cas pas de distiller des doses de bonne humeurs lors des parties, surtout lorsque l’on se plante…

Quoiqu’il en soit, ce qui frappe surtout lorsque l’on joue à Trine 2, c’est la beauté de cet univers féérique. Très souvent, lorsque l’on joue à des jeux très réussis graphiquement on se prend une claque en commençant le titre et puis on s’habitue…

Trine_2_2

 Avec Trine 2 on ne s’habitue jamais réellement et de niveau en niveau on s’extasie devant l’ambiance du titre, sa réalisation artistique et ses graphismes juste splendide. De la forêt touffue à la caverne sombre et humide en passant par les bibliothèques poussiéreuses d’un château à l’abandon, Frozenbytes nous offre avec Trine 2 un travail de haut vol qui m’a directement touchée au cœur. C’est simple, si les contes de mon enfance avaient pu prendre vie, je pense que leur univers visuel n’aurait pas été très loin de Trine 2.

Vous l’aurez compris Trine 2 est un jeu qui m’a littéralement envoûtée. A la fois bijou visuel, ce titre se révèle également plein d’humour (notamment si vous partez à la chasse aux poèmes) et d’inventivité. Un must-have donc d’autant plus que le passage du gameplay sur Wii U a vraiment été bien pensé notamment grâce au gamepad qui facilite la précision.

A noter que cette version Wii U, si elle sort bien plus tard que la version originale, a le bon goût de proposer les 6 niveaux supplémentaires du pack Goblin Menace.