Après une première partie consacrée aux comics traduits dans la langue de Molière, voici une seconde partie dans laquelle j’ai sélectionné des titres qui ne sont pas encore arrivés jusqu’en France.

Par conséquent si vous êtes allergiques ou si vous ne maitrisez suffisamment la langue de Shakespeare pour lire en VO, vous pouvez directement passer votre chemin, tout en n’oubliant pas de surveiller leur traduction en langue française car ces trois titres méritent vraiment d’être achetés.

Saga:

Attention chef d’œuvre ! Le nouveau titre de Brian K. Vaughan (Y the last man également à lire de toute urgence) est juste indispensable.

Publié par Image Comics, en très grand forme cette année, Saga peut se définir comme étant un Space Opera (fortement inspiré par Star Wars) qui nous fait suivre les aventures de deux jeunes parents Alana et Marko dont les peuples respectifs sont se haïssent profondément et sont en guerre presque perpétuellement.

Souvent narré du point de vue de leur bébé Hazel, le titre est au croisement de la romance, de l’aventure, de l’action et joue sur les émotions du lecteur avec une facilité proprement déconcertante.

Si l’on ajoute à cela des personnages hauts en couleur tels que le prince à la tete de TV, le lying-cat et les différents chasseurs de prime lancés à la poursuite de nos héros… Vous obtenez un récit proprement passionnant que, personnellement je dévore à chaque sortie de single.

Coté dessins, le travail de Fiona Staples, m’avait au début un peu rebuté, cela étant j’ai fini par m’habituer et plus le temps passe plus je suis impressionnée par le travail sur les couleurs du titre.

Bref, si vous lisez en anglais, ne passez pas à coté de Saga qui vient de sortir en TPB pour une somme plutôt modique.

Fatale:

J’ai toujours eu un faible pour les polars noirs. J’étais d’ailleurs, et je suis toujours, une grande amatrice de Criminal que l’on doit également au duo formé par Ed Brubaker et Sean Phillips. Toujours très noir, le titre lorgne cette fois, avec succès, vers le paranormal.

J’en avais déjà parlé sur ce blog, des ses premiers singles, le titre avait sur me séduire tant narrativement que scénaristiquement. Avec le recul, je dois avouer que la conclusion du premier cycle m’avait laissée un peu sur ma fin. Cela étant le second, qui vient de se terminer, a complètement relancé mon intérêt pour la série.

Bref si vous cherchez des séries noires à l’ambiance glauque et fantastique les aventures de Jo sont faites pour vous.

Think Tank

J’en ai parlé il n’y a pas longtemps. Mais Think Tank reste la vraie bouffée d’air frais de cette fin d’année.  Série éminemment sympathique, bien rythmée et plutôt drôle, Think Tank est à l’image de son héros en plein crise d’identité quant à ses fonctions au sein de l’armée.

Un titre à la fois dur sur la guerre et l’armée et léger dans son traitement qui vaut vraiment le détour.