S’il y a bien une chose pour laquelle les britanniques sont très forts (et non ce n’est pas la cuisine) c’est pour faire des séries et notamment pour faire des séries historiques qui revisitent certains pans de leur histoire et aussi de notre histoire.

Après Downtown Abbey ou Mr Selfridge c’est au tour de la chaîne ITV de nous offrir une mini-série en 3 épisodes intitulée « The Bletchley Circle » (maladroitement traduit chez nous en « Enquêtes codées« ) elle se situe à la période de la reconstruction d’après-guerre c’est à dire dans les années 50, période de transition pendant laquelle le Royaume-Uni (et la France aussi d’ailleurs) panse encore ses plaies et commence à faire face aux changements sociaux qui vont se mettre en marche notamment pour tout ce qui à trait à l’émancipation des femmes.

The Bletchley Circle 3

Au delà d’une enquête policière somme toute assez classique (mais néanmoins efficace), The Bletchley Circle offre justement un portrait de ces femmes dont le rôle a été essentiel pendant la seconde guerre mondiale (en l’absence de leurs maris donc) et qui, en l’espèce, furent employées au chiffrement pour le compte des renseignements britanniques, mission au combien stratégique s’il en est. Une fois la paix revenue, la seule chose que la société attend d’elles est qu’elles redeviennent de « simples femmes au foyer » au service de leur mari ou compagnons respectifs et de sagement élever leur progéniture.

De cette période, les quatre héroïnes ont néanmoins conservé le goût des énigmes ce qui les poussent à s’intéresser, sur l’initiative de la pugnace Susan, à une série de meurtres et ce, malgré les réticences d’une police sceptique devant l’imagination « débordante » de ces femmes.  Grand bien leur fasse, car il faudra toutes leurs facultés intellectuelles pour comprendre ce qui motive le meurtrier et comment l’arrêter.

The Bletchley Circle 2

Ces trois heures passées à suivre « le club de lecture » de The Bletchley Circle m’ont permis à nouveau d’admirer le savoir faire anglais dans la construction de leurs séries. Bien loin de n’être qu’une simple série policière à la Miss Marple ou à la Hercule Poirot, cette nouvelle série d’ITV est également un témoin de son époque dont elle a sur retranscrire l’ambiance et les difficultés de chacun de trouver ou de retrouver sa place. Ainsi le côté très misogyne de  ces années est très bien en valeur lorsque l’on observe la condescendance avec laquelle sont traitées les héroïnes (même par leur proches) ce qui les pousse d’ailleurs à se mettre en danger … De plus l’intrigue policière est plutôt convaincante et les acteurs vraiment très bons.

Bref, si vous avez un peu de temps et que les séries d’époques ne vous font pas peur, n’hésitez pas à découvrir ce titre qui pourrait bien vous accrocher très vite. A noter d’ailleurs que suite à son succès, la minie-série a été renouvelée pour une saison de 4 épisodes cette fois.