Malgré sa réputation tenace (et à mon sens fallacieuse) de « machine sans jeux », la PS Vita continue tranquillement son petit bonhomme de chemin et il se passe rarement longtemps avant qu’un nouveau titre ne vienne attirer son attention.

Après l’excellent Persona 4 the Golden (dans lequel il faut vraiment que j’avance!), c’est cette fois un autre mastodonte  du RPG Japonais,Ys: Memories of Celceta, qui débarque sur la portable de Sony. Pour marquer le coup,  XSEED Games, l’éditeur américain du jeu par ailleurs développé par Falcom propose une édition collector « Silver anniversary edition » de fort belle facture.

Ys Memory of CELCETA

Au programme de cette édition collector bien lourde et bien remplie.

  le jeu (dans une boite bien vide comme tous les jeux PS Vita)

– une carte imprimée sur un tissu microfibre (à ne pas confondre avec un mouchoir donc)

– une boussole en plastique noire un peu « cheap » histoire d’avoir une goodies totalement inutile

– Un ouvrage intitulé « le journal de voyage d’Adol »  à mi-chemin entre l’artbook (pour ses illustrations des personnages et de l’univers) et le guide stratégique. Imprimé sur un papier assez moyen, il est quand même assez agréable à parcourir.

  l’OST de Ys: Memories of Celceta Anniversary Edition « Music from the history of Ys » qui représente pas moins de 3CD pour plus de 80 titres (ça nous change des mini BO de 5 morceaux!)

Ys Memory of CELCETA 10

En gros, mis à part la boussole totalement dispensable et d’assez mauvaise qualité, cette  édition collector de Ys: Memories of Celceta vaut vraiment le détour. Complète et disposant de bonus très intéressants pour les fans de franchise elle vaut vraiment l’investissement, qui plus est pas forcément hors de prix. Personnellement je l’ai achetée chez Videogamesplus mais elle est tout autant disponible chez Play-asia.

Ys Memories of Celceta sortira chez nous le 6 février prochain je l’espère en boite mais il y a fort à parier que le titre ne soit disponible qu’en téléchargement sur le PSN.