Cela va faire déjà un an que je me suis décidée à sauter le pas et à m’abonner au Playstation Plus et grand bien m’en a pris. Il faut dire que l’offre était alléchante car pour environ 50€ (et régulièrement moins car il y a pas mal de promotions) la « serial gameuse » que je suis profite tous les mois de nombreux jeux gratuits tant sur ma PS3 que sur ma PS Vita. C’est d’ailleurs l’annonce de l’arrivée du service sur la portable de Sony qui m’avait décidée à franchir le pas… Ce que je ne regrette pas car grâce à ce service j’ai découvert de nombreux jeux que je n’aurai certainement pas achetés (ou alors pas au prix fort) tant sur PS3 que sur PS Vita: je pense par exemple à Thomas was alone  ou encore à Hitman Absolution  et même à Catherine proposés gratuitement il y a quelques mois respectivement sur Vita et sur PS3.

Ces jeux n’étant pas toujours très grand public ce genre de programme permet aux joueurs les moins au fait de l’actualité de « tenter » de jouer à certains titres et peut être d’agrandir leur curiosité vidéo-ludique.

En fait, à mon sens le gros avantage du PS+ est de proposer chaque mois des « blockbusters » et des titres plus confidentiels  qui permettent parfois de découvrir quelques pépites du jeu indépendants.

A titre d’exemple voici ci-dessous les jeux actuellement disponibles en Août sur les consoles de Sony via le PS+

  • Need for Speed Most Wanted (PS3)
  • ICO and Shadow of the Colossus HD Collection (PS3)
  • Demon’s Souls (PS3)
  • LEGO Lord of the Rings (PS Vita)
  • When Vikings Attack (PS Vita)
Et voici les jeux qui arrivent en Septembre:
  • Assassin’s Creed III (PS3)
  • The Jak and Daxter Trilogy (PS3)
  • Stealth Inc: A Clone In The Dark (PS3)
  • Urban Trial Freestyle (PS Vita)
  • New Little King’s Story (PS Vita)

Il y a quand même de quoi faire non? En fait le seul défaut du système est que, l’ensemble des jeux proposés n’étant disponible qu’en dématérialisé, on se retrouve très vite avec un problème d’espace de stockage notamment sur la Ps Vita et ses cartes mémoires hors de prix. Néanmoins, il suffit d’ajouter les jeux dans sa liste de téléchargement pour pouvoir y revenir plus tard puisque ces derniers sont disponibles pendant toute la durée de l’abonnement. Avouez qu’à ce rythme, le prix d’un an de Playstation Plus est très vite rentabilisé!

En tout cas, pour ce qui me concerne, je n’aurai aucune hésitation à me réabonner.