Après l’énorme succès de The Walking Dead qui avait placé la barre haut en terme d’implication émotionnelle (en tout cas beaucoup plus haut qu’un Heavy Rain par exemple), il va sans dire que le nouveau titre de Telltale Games était attendu au tournant pour ne pas dire plus. Pour ce qui me concerne ayant beaucoup aimé la précédente série (et ce, même s’il m’a un peu plombé le moral),  j’ai directement commandé les cinq épisodes de ce nouveau titre sur Green Man Gaming qui propose régulièrement des réductions sur leurs pré-commandes.

The-Wolf-Among-Us 3

Il faut dire que si The Walking Dead le comic m’a très vite lassée malgré ses qualité évidentes, la série Fables dont est inspiré ce nouveau point’n click est l’un de mes titres de chevet. Créée par Bill Willigham, cette série est éditée par Vertigo  aux Etats-Unis et par Urban Comics chez nous, la série Fables, comme son nom l’indique, vous fait suivre les aventures des personnages de contes de fées qui chassés de leur monde par un mystérieux et très puissant « Adversaire » n’ont eu d’autre choix que de venir se réfugier dans notre monde et plus précisément à New York.  Après ces évènements traumatisants des personnages tels que Blanche Neige, la Belle et la Bête ou encore les trois petits cochons… tentent de refaire leur vie sans pour autant bouleverser le monde des humains. C’est pourquoi tous les personnages à forme animale ont le choix entre s’offrir un sort (le Glamour) pour capable de camoufler leur apparence ou vivre à l’écart de l’humanité dans « la Ferme ».

Pour faire simple: si vous n’avez jamais ouvert un album de Fables, foncez! Par contre je vous préviens la série est très longue (le tome 20 est attendu pour le 20 décembre prochain).

The-Wolf-Among-Us 5

Afin de faire en sorte que tout ce petit monde puisse vivre en harmonie, les crimes des uns et des autres ont été amnistiés, Barbe Bleue est donc devenu un puissant homme d’affaires et Le Grand Méchant Loup (Big Bad Wolf alias « Bigby« ) s’est vu assigner… le rôle du shérif de Fabletown…  C’est ce personnage que vous incarnez et  c’est donc  là que commencent donc les aventures de The Wolf among us.

Honnêtement, ce premier épisode de la série m’a énormément plu, je dirai même qu’il ‘a plus embarquée que celui de The Walking Dead, toutes choses égales par ailleurs. D’une part parce que je trouve le personnage de Bigby plus charismatique et plus complexe que celui de Lee. Il traîne derrière lui un passé lourd mais on sent qu’il n’est pas complètement défini par ce passé dont il tente si ce n’est de se défaire au moins de s’amender. Par ailleurs,  contrairement à The Walking Dead, la menace et les enjeux du nouveau titre de Telletale ne sont pas tout de suite évidents et l’on navigue entre fausse pistes et choix cornéliens avec la peur évidente de se tromper notamment dans son enquête.

The-Wolf-Among-Us 2

Autre point très positif, j’ai trouvé le rythme de ce premier volet vraiment bien maîtrisé. On alterne entre enquête policière, dialogues et scènes d’actions (qui ne sont par contre que des QTE) de façon assez naturelle et vraiment en terme d’émotions, on sent que depuis TWD, Telltale a passé un cap et maîtrise désormais  vraiment bien la façon dont ils racontent leurs histoires. Et que dire de la fin de ce premier épisode qui m’a laissée complètement pantoise à tel point que j’ai recommencé la dernière partie juste pour être certaine de ce qui s’était passé.

Enfin, et c’est très personnel, malgré tout le talent de retranscription de l’univers de TWD, j’avoue je suis lassée des univers post-apocalyptiques regorgeant de zombies et autres infectés. Du coup l’arrivée d’un univers comme celui de Fables constitue pour moi une vraie bouffée d’air frais.

Graphiquement, le travail de Telltale sur ce titre est vraiment très solide. Très fidèle à l’œuvre originale, le rendu graphique donne cet aspect BD hyper plaisant à l’œil. Bon certes parfois les textures « bavent » un peu. Mais ce n’est pas vraiment gênant et ce d’autant plus que chaque épisode n’est vendu qu’une poignée d’euros, on ne s’attend donc pas aux même qualités que celles d’un titre AAA.

The-Wolf-Among-Us 4

Du point de vue de son gameplay, The Wolf among us est un point’ n click classique qui reprend les bases mises en place par The Walking Dead. En d’autres termes, vos choix de dialogue et d’actions auront des conséquences plus ou moins immédiates. Il n’en demeure pas moins qu’il m’a semblé plus nerveux que son prédécesseur, plus drôle et caustique aussi , à l’image de son personnage principal. Les dialogues entre les différents habitants de Fabletown  jouent beaucoup dans cette ambiance particulière et, par exemple, observer les discussions entre  Bigby et Colin  l’un des trois petits cochon est juste réjouissant. Enfin, pour ne rien gâcher, l’ambiance sonore souligne parfaitement le côté polar du titre qui m’a énormément accrochée.

Au final, ce premier épisode de The Wolf among us m’a semblé très prometteur.  Ses personnages hauts en couleur, sa qualité d’écriture, son ambiance en font de suite une série à suivre et j’espère ne pas être déçue par les prochains épisodes

Bref, la nouvelle série de Telltale s’annonce juste fantastique, et il me tarde de voir la suite. Un titre vers lequel je vous recommande donc de foncer les yeux fermés sauf si vous êtes allergiques à l’anglais, le jeu n’étant, pour le moment, disponible uniquement dans la langue de Shakespeare.

A noter que j’ai lu ici et là que le jeu avait quelques faiblesses techniques sur console (en l’occurence sur Xbox), pour y avoir joué sur PC je n’ai rien constaté de cela.