Il y a deux jours les éditions Pix’n Love annonçaient l’arrivée prochaine (enfin plus ou moins prochaine les connaissant) de la bible  Game Boy. Un ouvrage à côté duquel je ne pouvais clairement pas passer dans la mesure où je possède une véritable tendresse pour cette petite console que j’ai finalement découverte sur le tard. En effet, petite mes parents avaient privilégié la Game Gear, je n’ai donc découvert les hits de la console tels que le splendide Zelda par exemple ou encore les addictifs Pokemon, qu’une fois adulte. Cela ne m’a pas empêché d’avoir un vrai coup de cœur sur cet objet increvable qui reste pour moi l’une des meilleures portables jamais produites (solide, efficace et regorgeant de hits que demander de mieux!).

J’ai donc sauté sur l’occasion et précommandé cet ouvrage dans son édition « classic set » car je considère, qu’en terme de contenu, les éditions collector n’apportent pas vraiment grand chose de plus (mis à part le fait d’ajouter 5€ à la facture).

2013-10-02_BibleGameBoy copy

Côté contenu cette bible Game Boy contiendra:

– L’intégralité de la ludothèque Game Boy chroniquée, soit plus de 1300 jeux

– Un historique complet de la machine : sa création, son succès, son rayonnement…

– La présentation des accessoires officiels.

– Game Boy-rama : les déclinaisons des différents modèles de Game Boy.

PreviewCoffret_JeuOuvert (v2)

Mais ce n’est pas tout, j’ai profité de cette commande pour me prendre également un ouvrage sur lequel je lorgnais depuis longtemps à savoir le 6ème volume de la collection des Grands Noms du jeu vidéo consacré à Eric Chahi et intitulé: Eric Chahi: Welcome to Another World. Malgré son prix (40€ tout de même), j’ai également investi dans l’édition collector de cet ouvrage qui comprend, outre le livre lui-même.

– Le jeu Another World 20ème anniversaire (compatible PC et Mac)

– La bande originale d’Another World

– Le carnet de développement d’Another World

– Un reportage vidéo en compagnie d’Eric Chahi

– Trois cartes à collectionner

– Une carte exclusive dédicacée par Eric Chahi himself.

Bref, l’automne arrive à grands pas, il est temps pour moi de retourner lire auprès de la cheminée (qui ici est électrique mais c’est un détail 🙂 )