Cela n’aura échappé à personne la mode actuelle est à l’apocalypse et aux invasions de zombies (et de leur dérivés en tout genre) quitte à frôler l’overdose.

Après les comics (The Walking Dead), les jeux vidéo (aussi The Walking Dead mais également Dead Rising, The Last of us et toutes les extensions « zombies » des succès du moment), c’est cette fois au cinéma que l’invasion vient, à nouveau menacer la survie de l’humanité (même si les films de zombies font partie des classiques du 7e art) qui se retrouve avec comme seul espoir de survie Brad Pitt et sa gueule d’ange qui, comme d’habitude,  aura la lourde tâche de sauver le monde, rien que cela…

World War Z 1

Synopsis

Un jour comme les autres, Gerry Lane et sa famille se retrouvent coincés dans un embouteillage monstre sur leur trajet quotidien. Ancien enquêteur des Nations Unies, Lane comprend immédiatement que la situation est inhabituelle. Tandis que les hélicoptères de la police sillonnent le ciel et que les motards quadrillent les rues, la ville bascule dans le chaos…

Les gens s’en prennent violemment les uns aux autres et un virus mortel semble se propager. Les êtres les plus pacifiques deviennent de redoutables ennemis. Or, les origines du fléau demeurent inconnues et le nombre de personnes infectées s’accroît tous les jours de manière exponentielle : on parle désormais de pandémie. Lorsque des hordes d’humains contaminés écrasent les armées de la planète et renversent les gouvernements les uns après les autres, Lane n’a d’autre choix que de reprendre du service pour protéger sa famille : il s’engage alors dans une quête effrénée à travers le monde pour identifier l’origine de cette menace et trouver un moyen d’enrayer sa propagation…

Réalisé par Marc Forster, World War Z est une adaptation du roman du même nom écrit par Max Brooks (le fils de Mél  » la folle histoire de l’espace » Brooks) déjà auteur du guide de survive en territoire zombie. Personnellement je n’ai pas lu ce titre (mais je vais m’empresser de le faire) et je pense que j’ai bien fait car, de ce que j’en sais, l’adaptation cinématographique semble gommer toute la richesse géopolitique du roman au profit de scènes d’actions et de hordes de zombis furieux.

World War Z 5

Pour être tout à fait honnête, si je n’ai pas fondamentalement passé un mauvais moment devant World War Z, le film ne me laissera pas vraiment un souvenir impérissable la faute à un scénario plutôt moyen et à des personnages franchement stupides (sauf Brad Pitt, normal c’est le héros, il est beau et sent bon le sable chaud) dont on se demande comme ils ont pu survivre jusque là à l’invasion (enfin parfois ils ne survivent pas longtemps). Certes ce long métrage ne manque pas d’intensité mais il manque de fond et de liant entre les scènes.

Il n’en demeure pas moins que les scènes d’actions sont plutôt bien fichues et impressionnantes et font donc correctement le boulot même si elles ne font pas vraiment avancer le schmilblick. D’ailleurs on fris parfois l’overdose avec une scène de crash d’avion carrément too much mais surtout un final un peu longuet qui dénote avec le reste du film.

World War Z 4

Au final, World War Z est un film plutôt moyen qui manque trop de fond pour vraiment intéresser les amateurs du genre. En effet, beaucoup a été produit/écrit/joué autour des zombis, du coup la barre est haute en terme de qualité et de ce point de vue, World War Z ne relève pas le niveau et se place seulement comme un divertissement correct et largement dispensable.

A noter que pour ma part, j’ai vu le film en 2D, du coup je n’ai aucun avis sur la 3D et je ne m’en porte pas plus mal.