Il y a quelques jours, j’ai eu l’occasion d’aller découvrir l’une des prochaines sorties « made in Nintendo » sur 3DS à savoir Tomodachi Life! Un jeu vraiment barré qui a connu un grand succès au Japon et qui débarquera le 6 juin prochain chez nous pour le plus grand bonheur des possesseurs de 3DS (ou pas).

Tomodachi Life c’est un concept un peu barré dans lequel le joueur doit gérer sa propre île en y installant des Mii qui peuvent être les Mii d’amis, de la famille, de célébrités bref de n’importe qui… et dont il suivra ensuite les activités quotidiennes et les interactions sociales tout en essayant de faire en sorte que tout le monde soit heureux dans sa petite ville.

3DS_TomodachiLife_SCRN_15

Soyons clairs, si vous êtes allergiques aux simulations de vie et qu’Animal Crossing vous donne de l’urticaire rien qu’à l’évocation de son nom : Fuyez ! Tomodachi Life ! ne vous est clairement pas destiné. En effet on est là dans un jeu vraiment spécifique et bien « what the fuck »

En fait la clé de Tomodachi Life ! se situe principalement dans la création des Mii qui viendront peupler votre île, mieux elle sera faite, ie plus elle sera proche des personnes réelles (voire imaginaires) que vous souhaitez représenter, plus il sera drôle d’observer les aventures et les interactions de vos habitants.

Par exemple, pendant la petite  1/2h pendant laquelle j’ai pu découvrir le jeu, j’ai assisté à une partie de jeux vidéo endiablée entre Spiderman, George Clooney et Gandalf puis j’ai aidée Rihanna à demander Jackie Chan en mariage (pour le meilleur et pour le pire donc). Ca c’est une journée normale sur l’île merveilleuse de Tomodachi Life!

3DS_TomodachiLife_SCRN_03

Bref on est dans un titre complètement burlesque et qui ne se prend clairement pas au sérieux. A l’image par exemple des flashs infos qui mettent en valeur l’actualité brûlante de vos personnages dans des situations assez improbables.

A vrai dire Tomodachi Life ! est un jeu assez difficile à expliquer (à appréhender en fait un peu aussi). Si je devais le situer, je dirais qu’on est en quelque sorte à mi-chemin entre un Tamagochi et Animal Crossing (Tom Nook en moins) mais en beaucoup plus drôle. Cela étant d’ailleurs bien appuyé par la synthèse vocale plutôt bien implémentée. Si personnellement j’ai plutôt bien accroché au titre, je pense qu’il ne conviendra clairement pas à tout le monde. Dès lors attendez peut être un peu pour foncer car votre entrain pourrait se trouver assez vite douché (je ne sais pas s’il y aura une démo).

3DS_TomodachiLife_SCRN_14

Pour ce qui me concerne, je suis bien partie pour investir le 6 juin prochain et d’ailleurs, une fois n’est pas coutume, plutôt dans une version dématérialisée. En effet, ce style de  jeu n’est pas du genre à se dévorer mais plutôt à se picorer au rythme d’une demi-heure/une heure par jour en alternance avec d’autres titres plus « classiques ».