Si vous avez suivi l’actualité sportive du week-end et bien vous n’en avez probablement pas entendu parler tant les médias se sont fait discrets sur le sujet et pourtant,  au palais des sports de Paris Bercy avaient lieu les Championnats du monde de Karaté. L’occasion pour moi de découvrir les meilleurs de la discipline en Combat (Kumite) ou en Kata.

Pour l’occasion la fédération française de Karaté avait fait le maximum pour médiatiser l’évènement et le rendre attractif au grand public en proposant notamment des places bon marché (~ 14€) qui ont permis de remplir Bercy et en investissant pour permettre la diffusion des épreuves principales sur France Ô (ce qui m’a permis de suivre la compétition en streaming via pluzz.fr). L’objectif principal étant de réussir l’évènement pour enfin donner, peut-être, envie au CIO d’inclure le Karaté dans de prochains Jeux Olympiques.

Côté équipe de France, le moins que l’on puisse dire c’est que la moisson a été bonne voire même exceptionnelle puisque celle-ci ramène pas moins de 13 médailles: 7 titres (en kumite), deux médailles d’argent (en katas individuels) et 4 médailles de bronze (kumite et katas par équipes), se plaçant par la même occasion comme première nation du Karaté au monde.

Pour ma part, s’il y a bien une épreuve que j’adore regarde c’est celle du Kata par équipes sorte de chorégraphie de mouvements du Karaté qui, contrairement à l’épreuve individuelle propose également l’application pratique, en combat, du kata présenté. Souvent impressionnante, cette épreuve montre la maitrise technique des meilleurs mondiaux.

Du coup, et c’est cadeau, je vous laisse avec la finale des championnats du monde: Japon vs Italie.